- 674 -

Les métiers de la construction

Les ingénieurs en BTP, un architecte, un géomètre, un électricien, un ébéniste et encore d’autres spécialistes en construction, ces métiers ne se limitent pas sur des connaissances, chaque fonction représente un art évoquant une intuition profonde, sans négliger le goût, pour améliorer notre condition de vie.

Le projet de construction devrait être attribué aux entreprises œuvrant dans ce secteur mais la conception est toute une combinaison de différents métiers qui forme cette filière, comptez sur www.ischebeckfrance.fr pour vous aider.

Avant de passer à la construction, il faut tout d’abord établir une étude de choix du terrain. Une fois choisi, passons à l’achat du terrain, ensuite le choix du constructeur avec la signature des différents contrats, les différentes paperasses et surtout le permis de construire. Les agents du maîtrise et les agents techniques sont souvent sous catégories C, bien que d’autres aient des catégories A et B selon leur place.

Les architectes

Construire, commence d’abord par un plan. Dessiner le projet est une chose qui ne se prenne pas a la légère. Bien dans les réglés qu’aux normes. D’ailleurs a ce propos l’État organise par le biais du ministère de l’équipement et des transports des concours pouvant donner carrière dans l’urbanisme ou dans l’aménagement au sein de l’État même ou bien dans des entreprises privées. Un poste sous-catégorie A , comme les ingénieurs qui font des études plus approfondies base sur les besoins collectifs ainsi que l’étude fiscale du projet de construction.

Une fois le plan dessine le travail débute. Ce plan devrait être étudié minutieusement et suivi à la lettre pour la sécurité de chaque élément tout au long du chantier. Bien sûr, vous pouvez dessiner vous-même votre plan selon vos désirs et goût et ensuite le remettre entre les mains d’un architecte pour la validation. Ou bien vous servir des catalogues qui sont faciles à réaliser mais peut décliner vos ambitions.

Charpenterie

Le plan fut établi, le vrai travail commence. L’excavation de fondation par les maçons, en considérant le temps nécessaire pour le séchage. Les charpentiers, entrent sur scène pour les travaux des fosses, les dalles, et autres travaux sous terre, qui n’ont pas le droit à l’erreur.

Ce n’est qu’après ces étapes-là que l’on passe au dressage des murs.

Les maçons

L’élévation des murs reste une étape cruciale et très impressionnante dans le domaine de la construction.

Sous l’œil vigilant du contrôleur des travaux qui devrait toujours être présent à chaque étape de ce projet, surveille et vérifie le déroulement du chantier. C’est un travail très exigé surtout dans le domaine de construction de routes et nécessitant l’intervention plus fréquemment des techniciens et les instructeurs aussi que les rédacteurs la classe de catégorie B dans le code du travail de l’urbanisme. Ce sont des métiers qui demandent de nombreuses interventions sur terrains et exige une forte personnalité stricte et sévère pendant leurs œuvres.

Le choix des carrelages, des équipes sanitaires ainsi que le branchent d’électricité et le raccommodage de l’eau devront être sous un soin et plein de finesse.

Les charpentiers, les électriciens ainsi que les agents des plomberies et quelques agents techniques sont dans la catégorie C dans le cadre de l’emploi.

Les métiers de la construction sont encore un monde très ouvert et libre à l’exploitation sur les innovations des nouvelles technologies. De nos jours l’impression 3D des immeubles est maintenant en vogue ainsi que le système de la domotique.

Il ne s’agit pas de poser la dernière pierre, ni de donner la clé au propriétaire, le travail des constructeurs ne s’achève pas sur ce point, l’entretien est encore une autre face de métier sur cette filière.

Industrie

  1. 10 Avril 2020Experlift : pour votre matériel de manutention1527
  2. 10 Fév. 2020Où peut-on se fournir en palettes en acier ?1366
  3. 11 Janv. 2020Gérer la manutention de sac1284